Maladies auto-immunes

Les maladies auto-immunes sont des maladies inflammatoires chroniques dans lesquelles le système immunitaire s’attaque par erreur aux propres cellules saines de l’organisme. Ce faisant, le tissu peut être gravement endommagé ou partiellement complètement détruit.

Il existe de nombreuses maladies auto-immunes différentes. Parmi les plus connues1, il faut mentionner le diabète de type 1, la sclérose en plaques, la maladie de Crohn, la polyarthrite rhumatoïde et la maladie cœliaque (intolérance au gluten).

Comment une inflammation chronique se développe et comment elle peut être traitée est expliqué de manière facilement compréhensible dans la vidéo suivante.

00:00
00:00 / 00:00

Le rôle du système immunitaire

Le système immunitaire protège l’organisme contre des agents pathogènes (bactéries, virus, parasites ou champignons), des polluants de l’environnement et des changements cellulaires pathologiques. Il connaît toutes les cellules et les substances présentes dans le corps.

Chaque substance inconnue déclenche une alarme qui incite le système immunitaire à l’attaquer. Par exemple, si un virus pénètre dans l’organisme, celui-ci, respectivement certains de ses composants sont reconnus comme étant étrangers. Ces structures ou protéines étrangères sont appelées «antigènes» dans le langage technique. Les antigènes stimulent le système immunitaire et l’intrus est combattu.

Si le système immunitaire estime par erreur que les propres cellules saines du corps sont étrangères et les combat, on parle d’une réaction auto-immune.

CH-NON-00023; 04/2020

Cookies

Ihr Browser oder dessen Version ist veraltet und diese Seite damit nicht darstellbar. Bitte besuchen Sie unsere Seite mit einem aktuellerem Web-Browser. Auf der Webseite browsehappy.com finden Sie eine Auswahl an aktuellen Web-Browsern und jeweils einen Link zu der Herstellerseite.