Psoriasis – Symptômes et diagnostic

Actualisé le
19 février 2021
Reading time
Temps de lecture de 5 minutes
Author
Vérifié par
Author's Avatar
Daniel Koch
Name and Affiliation
Daniel Koch
Avez-vous des rougeurs, des plaques sur la peau qui vous grattent ou des modifications pathologiques sur les ongles des mains ou des pieds? Ce sont des symptômes caractéristiques d'un psoriasis. Vous allez maintenant en apprendre davantage sur les symptômes et le diagnostic, ainsi que sur les différents degrés de gravité du psoriasis.
Un médecin examine le psoriasis sur le coude d'un patient

Environ 95 % des patients concernés souffrent de la forme classique du psoriasis, appelée psoriasis en plaques (psoriasis vulgaris).

Symptômes du psoriasis en plaques

Les symptômes typiques de cette forme de psoriasis sont des plaques bien limitées, rondes ou ovales, rouges et argentées. Les parties de la peau concernées se dessèchent et peuvent causer des démangeaisons, des douleurs, des brûlures et même saigner si le patient se gratte.

Ces altérations pathologiques de la peau surviennent le plus souvent au niveau des genoux, des coudes, dans la zone entourant le sacrum et sur le cuir chevelu. Mais en plus de la peau, le psoriasis peut aussi toucher des organes et des tissus corporels. Ainsi, l'arthrite psoriasique se manifeste par des lésions pathologiques de la peau mais aussi par des douleurs au niveau des articulations ou en bas du dos. Dans le cas du psoriasis des ongles, ces sont les ongles des mains et/ou des pied qui sont affectés. Ils ont alors des petites bosses, s'épaississent ou se déforment.

Il existe encore d'autres formes du psoriasis qui, du point due vue extérieur, se différencient du psoriasis en plaques classique.

Le psoriasis évolue par poussées

Un psoriasis va et vient. Il est plus ou moins prononcé. Il est tout aussi difficile de prévoir le moment d'apparition d'une poussée que sa durée. 

Diagnostic du psoriasis

Le psoriasis est diagnostiqué par un médecin. En général, les altérations typiques de la peau ne laissent aucun doute. 

Recueil des antécédents médicaux (anamnèse)

Tout d'abord, le médecin vous demandera de l'informer sur vos antécédents médicaux personnels. Outre des informations sur vos symptômes, il vous demandera notamment de parler des maladies présentes dans votre famille, de votre statut de vaccination et vous posera des questions sur votre alimentation et votre consommation de tabac.

Examen physique

Le médecin va examiner précisément les modifications inflammatoires de la peau, sur les parties du corps concernées. Ceci inclut également le cuir chevelu, la région autour du sacrum ainsi que les ongles des mains et des pieds. Il va noter l'évolution de la maladie dans une documentation photographique.

Dans certains cas rares, le médecin analyse un échantillon de tissu épidermique (biopsie) au microscope afin d'exclure d'autres maladies (comme un cancer de la peau). 

Si les articulations sont également touchées, il peut également s'agir d'une arthrite psoriasique. Dans ce cas, votre médecin devrait vous recommander à un rhumatologue qui se chargera de votre dossier.

Différents degrés de gravité du psoriasis

Pour déterminer le traitement approprié, le médecin s'appuie sur les différents degrés de gravité du psoriasis. Pour cela, il dispose des instruments suivants:

BSA

Le BSA permet de mesurer le pourcentage de lésions de la peau.

PASI

Le score PASI est une valeur qui exprime la gravité du psoriasis. Il permet également de déterminer la propagation, la rougeur, l'épaisseur et la desquamation des plaques pour les associer au pourcentage de la surface concernée. A partir d'un score PASI de 10, on parle de psoriasis modéré à grave.

DLQI

Le psoriasis peut être très contraignant pour les personnes concernées. Non seulement parce que les altérations pathologiques de la peau sont particulièrement visibles. Le traitement peut être compliqué et les solliciter fortement 
sur le plan physique, psychique et social. 

Le médecin détermine les restrictions de la qualité de la vie du patient causées par la maladie au moyen du questionnaire DLQI. Les patients répondent à dix questions concernant l'influence du psoriasis sur leur vie au cours des sept derniers jours. L'échelle va de 0 (aucune influence) à 3 (grande influence). Le score DLQI obtenu est une valeur comprise entre 0 et 30.

Note

Important: 

Les infections fongiques de la peau et les eczémas peuvent avoir des symptômes comparables. C'est pourquoi, il est important de consulter un dermatologue en cas d'altérations pathologiques de la peau. 

Reviewer
Vérifié par
Author's Avatar
Daniel Koch
Name and Affiliation
Daniel Koch
Description

Senior Specialist Medical Affairs, MSD Suisse

Daniel Koch est actif depuis plus de 35 ans à différents postes dans le secteur pharmaceutique, dont 30 ans chez MSD. Depuis 2011, il travaille en tant que Spécialiste sénior des affaires médicales dans le domaine de l’immunologie comprenant les maladies inflammatoires chroniques telles que la spondylarthrite axiale, la polyarthrite rhumatoïde et l’arthrite psoriasique.