Quels organes supplémentaires peuvent être touchés par la colite ulcéreuse?

Outre les symptômes mentionnés, les patients peuvent également souffrir de manifestations extra-intestinales (situées en dehors de l'intestin). Celles-ci comprennent des inflammations articulaires, vertébrales, cutanées ou oculaires. 

La colite ulcéreuse elle-même ainsi qu'un traitement prolongé par des corticoïdes (à éviter dans la mesure du possible) peuvent entraîner une diminution de la densité minérale osseuse (DMO). On parle alors d'ostéopénie (simple diminution de la DMO) dans les cas légers et d'ostéoporose (fragilisation des os par diminution de la DMO) dans les cas sévères. L'ostéoporose ne se manifeste par des symptômes que lorsque l'affection a déjà conduit à des fractures osseuses (p.ex. du col fémoral ou de corps vertébraux). Une prévention par des examens de contrôle et des médicaments est donc importante. 

Des maladies de la peau telles qu'un érythème noueux ou un pyoderma gangrenosum (rare, mais très invalidant) sont typiques et particulièrement douloureuses. La cholangite sclérosante primitive (CSP) est une maladie rare caractérisée par des transformations inflammatoires des petites voies biliaires. La plupart des patients atteints de CSP ne présentent pas de symptômes. Ces patients sont généralement remarqués à cause de valeurs accrues de certains paramètres hépatiques. Des symptômes tels que fatigue, démangeaisons, fièvre, frissons et sueurs nocturnes ne sont observés qu'au stade avancé de la maladie. La présence d'une CSP exige des contrôles étroits. Les patients atteints de CSP présentent également un risque nettement accru de développer un cancer colorectal.

CH-NON-00027; Date de dernière modification: 09/2019

Cookies

Ihr Browser oder dessen Version ist veraltet und diese Seite damit nicht darstellbar. Bitte besuchen Sie unsere Seite mit einem aktuellerem Web-Browser. Auf der Webseite browsehappy.com finden Sie eine Auswahl an aktuellen Web-Browsern und jeweils einen Link zu der Herstellerseite.